Idee business validation

Comment valider une idée de projet en quelques heures

Si vous avez une idée de business qui vous trotte dans la tête depuis quelques temps. Voici un moyen de valider votre idée sans perdre de temps et de s’assurer que cela peut fonctionner.

Ces étapes vont vous aider à valider votre idée de projet pour maximiser vos chances de réussir.

1. Chercher l’intérêt des potentiels utilisateurs

Une fois que vous avez trouvé votre idée, vous devriez commencer par regarder l’intérêt de votre potentielle cible. Il existe quelques outils pour vous faciliter la recherche de l’intérêt.
Le plus connu est BuzzSumo: Vous rentrez la thématique ou les requêtes que vous ciblez et vous aurez une vue globale des recherche sur cette thématique.
Pour aller plus loin, vous pouvez utiliser des outils de recherche de mots-clés comme Google Keyword Planner, Moz Keyword Reasearch ou Keywords Everywhere pour découvrir le volume de recherche de mots-clés liés à vos idées. Ces outils vous permettent de mieux cibler les requêtes et la niche de votre audience et votre cible.

2. Regarder la concurrence

Une bonne idée a toujours une concurrence. S’il n’y a pas de concurrence, il n’y a pas de marché. Cependant avoir des concurrents ne vous empêche pas de récolter une part de marché. Vous pouvez proposer des fonctionnalités différentes, un service différent ou par le biais de canaux différents.
Pour déterminer qui sont vos concurrents et quel est leur marché cible afin d’identifier toute opportunité potentielle, vous pouvez utiliser l’outil d’Alexa permettant de trouver les sites similaires ou des outils comme SEMRush pour comprendre leur fonctionnement et leurs stratégies d’acquisitions et leur positionnement.

3. Déterminer la viabilité à long terme

Utilisez Google Trends pour déterminer si votre idée a un potentiel durable dans le temps ou s’il s’agit d’une tendance qui s’éteindra dans quelques mois ou années. S’il y a beaucoup de pics et de creux, c’est qu’elle est volatile. S’il suit une trajectoire ascendante, c’est un signe de stabilité.

4. Créer un MVP (minimum viable product)

L’objectif ici est de vérifier la désirabilité de votre produit ou votre idée. Si vous arrivez à susciter l’enthousiasme des consommateurs pour qu’ils soient prêts à acheter, vous avez une bonne idée. Pour ça, vous pouvez créer votre propre prototype qui vous servira de MVP. N’y consacrez pas trop de temps ou d’argent, mais créez simplement un prototype de base pour susciter l’intérêt des gens.

Les outils No-code sont un parfait moyen pour faire votre prototype et le proposer à votre cible. Des outils comme Bubble, Glide, Webflow ou Adalo vous aideront à rapidement créer votre MVP.

5. Utiliser les entretiens utilisateurs

L’une des plus grandes erreurs est de passer trop de temps à construire votre produit au lieu de le vendre. Une fois que vous avez votre MVP, mettez-le en avant auprès de vos prospects.
Comment ? Proposez votre produit sur différents réseaux sociaux, appelez-les, envoyez leur une newsletter ou un mail. Vous pouvez réalisez des entretiens pour comprendre leurs besoins et les retours sur votre produit. Cela vous permettra de partir dans la bonne direction et d’éviter de faire trop de fonctionnalités inutiles.

A garder en mémoire

  • Assurez-vous que vous résolvez un problème qui vous tient à cœur.
  • Ne dépensez pas trop d’argent pendant la validation : Ne vous lancez pas dans des compagnes d’adwords, n’engagez pas d’agence pour faire votre site, votre charte graphique. C’est trop tôt, attendez d’être sur d’avoir de l’attraction et que les gens sont prêt à payer.
  • Agissez rapidement : que pouvez-vous accomplir sans passer des semaines et des mois ?
  • Continuez à recueillir des retours pour améliorer le produit en fonction des besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.